Le TOP 5 de notre sondage (mise à jour: 17-01)

Suite à notre sondage, voici un résultat préliminaire, en ordre de préférence:

  1. Macro Photographie (23 votes), un conférencier sera confirmé le 20 janvier.
  2. Photographie de Portrait (23 votes), réservez votre place, le 12 mars 2011.
  3. Photographie de Nature (21 votes)
  4. Photographie de Studio (21 votes)
  5. Techniques de Photographie (20 votes)

Ce résultat ne compromet pas les autres thèmes, seulement étant donné cette tendance, des conférenciers seront approchés dans les jours qui viennent.

Vous pouvez toujours y participer, il est public: Cliquez ici!

Un site de photographe pour quelques dollars

Excellent site de création de site web pour artistes photographes. Nous y trouvons: création de site, obtention de nom de domaine, espace de stockage, répertoire, vente en ligne, etc…

Photographes.com permet aux photographes de bien se faire voir à bas prix, une visite vous permettra de bien explorer tout le potentiel qui s’offre à vous.

Le Club Photo Sorel-Tracy souligne…

NathB fait parler d’elle dans Clin d’œil
(Jean Doyon, Sorel-Tracy Magazine)

21 février 2010 – Dans la chronique PROFIL, du magazine Clin d’œil de mars 2010, Sarah Richer écrit une chronique sous le thème « Les 20 femmes qui marqueront 2010 », et en page 77, aux côtés de Vanessa Paradis, Isabelle-Marjorie Tremblay et Mariouche Gagné, on reconnaît la photographe soreloise Nathalie Bergeron, mieux connue sous le nom de NathB.

Madame Richer dit d’elle que cette intervenante sociale soigne les âmes meurtries et qu’elle met son talent au profit de l’estime de soi tout en semant l’espoir. Son exposition Hommage aux corps de femmes a connu du succès jusqu’en Argentine. Toujours selon l’auteur, Nathalie Bergeron contribue à changer le regard qu’on porte sur les femmes.

En 2010, elle prépare un important projet de photographier 10 000 visages de femmes de partout au Québec pour créer une gigantesque murale en hommage à la beauté de la gent féminine.

NathB aura fort à faire à partir du 8 mars prochain qui sera le 100e anniversaire de la Journée internationale des femmes, et dans le lancement de la 10e marche mondiale des femmes, le 7 mars, et qui sera clôturée le 15 octobre 2010 à Rimouski avec des milliers de femmes présentes.

Un concours de photos pour développer le sentiment d’appartenance des adolescents à leur région d’origine

Place_JeunesNote du CA : Le Club Photo Sorel-Tracy y sera directement impliqué pour faire du mentorat aux près des jeunes.

Dans le but de sensibiliser les jeunes de secondaire IV et V à l’avenir de leur région d’origine et développer leur sentiment d’appartenance, PLACE AUX JEUNES EN RÉGION (PAJR) lance pour une deuxième année consécutive son concours de photos « Ma région à mon image » dans les 15 régions du Québec (70 MRC) où l’organisme est présent.

Les participants devront soumettre au jury trois photos accompagnées d’un texte explicatif d’au moins 200 mots avant le 15 janvier 2010. Les photos devront représenter le milieu de vie du participant-photographe, ce qui l’inspire, ce qui le rend fier d’habiter en région et exposer des éléments qui témoignent de son attachement à son coin de pays.

Plus de 8 000 $ en prix seront offerts dont un appareil photo numérique à chacun des quinze gagnants régionaux. Le lauréat national vivra une virée-découverte de sa région en compagnie de ses amis ou de sa famille, valeur de 1 500 $. Aux enseignants qui voudront proposer ce projet en classe, une démarche de réalisation ainsi qu’une grille d’évaluation basée sur les fondements de l’approche orientante sont disponibles. Pour la MRC de Pierre-De Saurel, madame Geneviève Dugas est la personne ressource qui sera en mesure de répondre aux questions et à la promotion de ce concours.

PAJR travaille depuis 1990 à contrer l’exode des jeunes et à favoriser la migration des diplômés en région. Certaines actions visent particulièrement les adolescents puisqu’à cette période de vie, les jeunes doivent faire des choix importants pour leur avenir. S’ils doivent quitter leur région pour les études, il importe de bien leur faire connaître les opportunités socioprofessionnelles, les entreprises locales et le dynamisme de leur région d’origine pour favoriser leur retour ou leur maintien en région. C’est dans ce contexte que PAJR travaille à développer le sentiment d’appartenance des jeunes et leur propose un concours.

Informations et règlements du concours : http://www.placeauxjeunes.qc.ca. Les enseignants et les jeunes participants peuvent contacter directement l’agent de migration Place aux jeunes/Desjardins de leur territoire; les coordonnées se trouvent également sur le site de PAJR.

PLACE AUX JEUNES EN RÉGION est financé par le Secrétariat à la jeunesse dans le cadre de la Stratégie d’action jeunesse du gouvernement du Québec et par le Mouvement Desjardins. Ses initiatives sont soutenues par de nombreux partenaires locaux.

Catherine Rioux
www.placeauxjeunes.qc.ca

Exposition «Anecdotes»

anecdotesNous sommes fiers d’annoncer que Joannie Verreault (membre du Club photo Sorel-Tracy) exposera du 22 octobre au 22 novembre 2009 ses œuvres photographiques.

Un vernissage est prévu le 22 octobre de 17 h à 19 h, le tout se déroulera à la Brasserie Artisanale le « Loup Rouge» à Sorel-Tracy au 78 rue Roi. Évidemment, tous les membres du CPST y sont invités.

Née un 24 septembre 1983, dans la très petite ville de Saint-Joseph de Sorel, aux abords du fleuve Saint-Laurent et de la Rivière Richelieu, Joannie Verreault, s’intéresse depuis fort longtemps à l’art et à ses différents domaines. Musique, peinture, sculpture, théâtre, photographie sont aux rendez-vous dans sa vie depuis sa tendre enfance.

Ayant plusieurs cordes à son arc, Joannie est une jeune femme très joviale, toujours souriante et à l’aise avec le public. Plusieurs formations scolaires à son actif, elle fut à la recherche du métier idéal pendant quelques années.

Âgée de 16 ans, Joannie quitte le nid familial pour aller étudier en éducation à l’enfance où elle s’inscrit à un cours à option en photographie. Elle empoche ensuite une formation en massothérapie avant de s’inscrire au D.E.C. en Arts et Lettres, profil multidisciplinaire,  au CÉGEP de Sorel-Tracy, afin d’explorer différentes avenues  et de préciser ses intérêts. Après avoir obtenu son diplôme, elle opte pour la photographie et entre au Cégep du Vieux Montréal dans ce domaine. Elle fut boursière de la meilleure moyenne générale pendant les deux dernières années du D.E.C. Elle a obtenue plusieurs mentions de la part des enseignants quant à son dossier scolaire et à son implication au sein du programme, notamment dans la planification de différentes expositions, d’activités de financement et des portes ouvertes du département. Son D.E.C. lui a d’ailleurs permis de voyager grâce à un stage en Belgique réalisé en collaboration avec L’INRACI à Bruxelles.

Mme Verreault en est présentement à sa deuxième année de BAC en Arts visuels et médiatique profil enseignement et souhaite hardiment une carrière solo en photographie  en parallèle avec l’enseignement collégial.

Concours photo international pour les jeunes sur le patrimoine.

quebecAvec son rôle de rassembleur le Club photo Sorel-Tracy sera en mode mentorat.
La MRC Piere-De Saurel sera promoteur de ce concours.

Parmi les règles du councours, une région peut participer qu’à condition d’avoir au moins deux organismes reconnues pour parrainer les jeunes.

À Sorel-Tracy, ça sera nous le CPST et la Société Historique Pierre de Saurel, nous vous en reparlerons.

Le site : http://www.cmsq.qc.ca/photos.htm

Des photographes amateurs menacent les pros

iStockphotoAvec l’arrivée sur le web des iStockphoto et Phototshelter, il est maintenant possible pour quiconque a un appareil photo numérique d’avoir un revenu d’appoint, voir principal. Comme photographe professionnel et créateur d’image sur demande, je trouve que ce genre de marché est bien, mais envoi un message un peu biaisé aux clients.

Lors d’une commande photo, les photos respectent ce que le client veut, dans le cas de iStockphoto et Photoshelter, vous (le client) créé à partir de la photo, un peu moins originale et vous ne vous démarquez pas, c’est carrément de la paresse créative et très impersonnelle. À lire…

Une vocation culturelle pour le « 88 rue Reine » ?

131 27 septembre 2009 – La bâtisse désaffectée et la maison qui est à proximité, située au 88 rue Reine et qui abritaient Omnimar à une certaine époque, pourraient peut-être avoir une vocation culturelle dans un avenir rapproché. Une source confiait au SorelTracy Magazine qu’une visite des lieux a même été faite avec différents intervenants du milieu culturel, afin de regarder les possibilités que pourraient offrir ces bâtiments.

« Il n’y a rien d’attaché, ou de confirmé à ce sujet pour l’instant, mais « oui », on regarde vers cette direction, on a même eu des discussions avec des personnes concernées. En fait, on regarde pour des concepts récréotouristiques ou artistiques que l’emplacement peut apporter, mais encore une fois, ce ne sont que des idées ou des projections ! », disait prudemment le maire Marcel Robert, qui laissait savoir que la ville était présentement en négociations avec les propriétaires des bâtisses.

Bien que quelques bateaux y sont accostés très occasionnellement, il n’y aurait plus d’activité portuaire reliée à ce quai.

signé M. Jean Doyon du Sorel-Tracy Magazine


Test en terrain difficile du Canon G10 (et en attendant le G11)

Canon_G11_Digital_Camera_FrontPour ceux et celles que ça intéresseraient (dont Marc Ross que je salut au passage), j’ai découvert cet article à propos du Canon G10, il n’y a pas beaucoup d’appareils photos de ce type (télémètre couplé, RAW, manuel, etc) sur le marché.

En attendant le G11 voici un bon topo sur le sujet : http://www.macandphoto.com/2009/09/test-terrain-canon-g10-dans-la-jungle-en-attendant-le-g11.html

Prenez le temps de lire, ce genre d’article est formateur, foi de Philippe!

DPreview ont mis en ligne le «review» : http://www.dpreview.com/reviews/canong11/

Avis : «apparence corporelle modifiée»

Voici un texte de loi intéressant :

«Art. L. 2133-2. – Les photographies publicitaires de personnes dont l’apparence corporelle a été modifiée par un logiciel de traitement d’image doivent être accompagnées de la mention : “Photographie retouchée afin de modifier l’apparence corporelle d’une personne. Le non-respect du présent article est puni d’une amende de 37.500 €, le montant de cette amende pouvant être porté à 50 % des dépenses consacrées à la publicité.» (proposition n° 1908 du 15 septembre 2009)

Par ici pour le texte complet!